États, pouvoirs et frontières — Enjeux stratégiques nationaux et internationaux

TVA non applicable, art. 293B du CGI, hors frais de port

Livraison gratuite sur les commandes domestiques supérieures à 50€

Délai de livraison 1 - 3 Jours ouvrés

Impression en cours, Disponible mi-janvier 2023. 

Résumé

Le 20 janvier 1673, Vauban écrit à Louvois à propos des frontières de la France. Il considère que Louis XIV, afin d’assurer une meilleure protection du pays et finalement des pouvoirs qu’il y exerce, doit rectifier les limites du royaume pour mieux en assurer la défense au sein d’un « pré carré ».

Cet ouvrage offre des exemples de la construction patiente ou de la remise en question de la notion d’État, en passant par la redéfinition et la consolidation des frontières terrestres et maritimes du Portugal lors de la Reconquista, la mise en place d’un cadre juridique au Japon à l’époque d’Edo (1603-1867) avec des peines comme la bastonnade et le tatouage censées limiter la récidive, la reconnaissance de la qualité des produits tchécoslovaques après la fondation de la Tchécoslovaquie à la fin de la Grande Guerre, l’identité fragmentée du Sud-Tyrol au XXe siècle tiraillé entre influences germaniques et italiennes, la quête de reconnaissance des « Petits États insulaires en développement » au cours de ce même siècle, l’effacement puis la résurgence de la frontière pour le Rhin supérieur à la charnière des XXe et XXIe siècles, les enjeux entre pouvoir politique et influence religieuse à Chypre à la même époque, tandis que la place de la France au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord interroge, que le Gabon intègre le Commonwealth, que les États-Unis cherchent à conserver leur « hyperpuissance » sur le monde et que la guerre en Ukraine qui a éclaté en 2014 se renforce en 2022.

Les États se construisent au fil du temps mais se trouvent confrontés à bien des aléas pour l’exercice des pouvoirs et l’intégrité de leurs frontières en raison d’enjeux stratégiques nationaux et internationaux.

Auteurs

Sous la direction de Ludovic Laloux et de Romane Monnier de l’Université polytechnique Hauts-de-France à Valenciennes, l’ouvrage comprend les contributions de Raphaël Chauvancy, Marcela Efmertová, Maki Fukuda, Judite Gonçalves de Freitas & João Casqueira Cardoso, Aleksandr Katamadze, Martial Libera, Emmanuel Lynch, Loïc-Rodney Ngamilolo et François Vuillemin.

Informations complémentaires

ISBN : 9782493323286
Nombre de pages : 191 pages
Taille : 16 cm x 24 cm
Poids : 360 g