Le coude rhénan — Construction et affirmation d'une frontière (1648-1801)

TVA non applicable, art. 293B du CGI, hors frais de port

Livraison gratuite sur les commandes domestiques supérieures à 50€

Délai de livraison 1 - 3 Jours ouvrés

Résumé

Au lendemain de la guerre de Trente Ans, il incombe au royaume de France d’incorporer de nouveaux territoires attribués par les traités de paix de 1648. 

La frontière française se déplace partiellement vers l’Est, faisant ainsi face dans le coude rhénan au Saint Empire Romain Germanique et au Canton de Bâle. Plusieurs pouvoirs cohabitent, voire se juxtaposent, à l’image des princes possessionnés en Alsace ou encore avec le diocèse de Bâle.

Comment a évolué cette notion de frontière dans le temps ? Celle-ci, d’abord d’une grande porosité, tend à s’affirmer avec la coutume pour enfin être sacralisée dans le droit après la Révolution française en 1801. 

Auteur

Doctorant en histoire contemporaine à l’Université de Strasbourg et chargé de cours dans des établissements de l’enseignement supérieur, Jules Féron est conservateur adjoint du Musée historique et militaire de Huningue. Spécialisé dans les questions frontalières, il œuvre également en tant que collaborateur parlementaire et correspondant de presse notamment sur les sujets à dominante culturelle. 

Maire-adjoint de la ville de Huningue et conseiller communautaire, il dirige la collection « Terres rhénanes » des Presses Universitaires Rhin & Danube.

Informations complémentaires

ISBN : 9782493323002
Nombre de pages : 215 pages avec illustrations en couleurs
Taille : 16 cm x 24 cm
Poids : 410 g